Les biographies des internés de Montluc sont achevées …

Félicitations à Lilia, Maryam, Nathanaël, Oliwia et Shaïna, élèves de 3e qui se sont engagés dans la préparation du Prix de l’Association des rescapés de Montluc tout au long de l’année.

Les biographies de MONATTE Jean, de SEPTFONDS Jean et de MILLER Serge sont achevées.

Arrêté à Lyon et détenu à la prison Montluc, Jean Monatte est massacré par les nazis à Saint-Genis-Laval dix jours plus tard, le 20 août 1944, quelques jours seulement avant la libération de la ville.

Jean Septfonds est arrêté pour faits de Résistance à Lyon le 16 juin 1943 et déporté dans les camps de concentration de Buchenwald et de Dora.

Serge Miller, prisonnier de guerre évadé, est arrêté à Lyon en octobre 1943 pour faits de Résistance. Il est déporté à Buchenwald, Woffleben puis Ellrich.

Débutant leurs recherches en ne disposant que d’un patronyme et d’un prénom, d’une date et d’un lieu de naissance, les élèves ont collecté puis étudié des sources provenant de divers centre d’archives de France et d’Allemagne : le Ministère des Armées, La Coupole, le fonds « Montluc 1942-1944 » déposé aux AD et métropolitaines de Lyon, les archives d’Arolsen, …

Grâce à ce travail historique et mémoriel, les élèves ont retracé le parcours de trois victimes du nazisme et leur ont rendu hommage. Encore bravo pour leur engagement !

 

 

Le Livre des 9000 …

 

 … une nouvelle fois récompensé, mardi 23 mars 2021, du prix spécial du jury du « Prix Montluc Résistance et Liberté ».

BRAVO aux élèves de 3e qui ont contribué à la réalisation de cet ouvrage !

 

Le Livre des 9000 récompensé …

… du Trophée de la responsabilité sociale et environnementale en décembre 2020.

Félicitations aux élèves de 3e du collège Colette, qui ont contribué à cet ouvrage mémoriel !

https://youtu.be/l1jzgZHzn5A

Le magazine Couleurs de Saint-Priest en parle …

Page 10 du numéro de novembre 2020.

 

De l’importance de faire vivre la mémoire

Une très intéressante émission radiophonique de lundi 2 novembre 2020, autour du Livre des 9000 déportés de France à Mittelbau-Dora, auquel les élèves de 3e du collège Colette ont contribué :

https://radiorcj.info/diffusions/invites-de-sandrine-sebbane-aurelie-filippetti-et-laurent-thiery/

FÉLICITATIONS POUR LEUR ENGAGEMENT !

Le Progrès en parle …

https://www.leprogres.fr/edition-est-lyonnais/saint-priest

vendredi 9 octobre 2020

BRAVO aux élèves pour leur investissement depuis 4 ans !

 

 

 

Le Parisien en parle …

Le Parisien – Aujourd’hui en France paru le 13 septembre 2020 a consacré un vaste article au Livre des 9000 déportés de France à Mittelbau-Dora (paru à l’été 2020).

https://www.leparisien.fr/culture-loisirs/livres/un-sanctuaire-de-papier-pour-ne-pas-oublier-les-deportes-francais-du-camp-de-dora-13-09-2020-8383659.php

      

A cette occasion, le journal a souhaité promouvoir le travail historique et mémoriel effectué par les élèves du collège Colette depuis la rentrée 2017. Deux biographies, élaborées dans le cadre du Prix ARM, apparaissent dans cet ouvrage unique.

Bravo à eux !

 

 

 

 

Le livre des 9000 …

… déportés de France à Mittelbau-Dora est paru cet été aux éditions du Cherche-Midi.

« Un livre unique au monde.

Proche de Buchenwald auquel il était d’abord rattaché, Mittelbau-Dora fut l’un des camps de concentration et d’extermination par le travail les plus meurtriers du IIIe Reich. D’août 1943 à avril 1945, près de 9 000 déportés de France ont creusé des tunnels pour installer un site industriel et assembler les pièces de fusées V2 censées anéantir l’Angleterre depuis le Pas-de-Calais. Plus de la moitié sont morts dans l’enfer du camp.

Qui étaient-ils ? D’où venaient-ils ? Pour quelles raisons ont-ils été arrêtés ? Que sont devenus les survivants ? Ces parcours ici relatés témoignent de l’engagement, du courage dont ont fait preuve ces déportés, résistants pour la plupart, mais aussi des souffrances terribles qu’ils ont endurées.
Tous nous semblent familiers tant, jusqu’à la guerre, leur destin semblait se fondre dans celui des hommes de leur époque : ouvriers, fonctionnaires, ingénieurs, artisans, étudiants ou vétérans de 1914-1918… Au fil des pages, nous découvrons Pierre Walter, jeune militaire de 22 ans, qui tentait de rejoindre les Forces française libres ; Émile Fabre, 50 ans, arrêté pour résistance communiste dans les Bouches-du-Rhône ; Robert Bailly, 20 ans, Jurassien, réfractaire au STO ; Isidore Haggai, 32 ans, tailleur à Paris, arrêté au motif qu’il ne portait pas l’étoile jaune.
Depuis Roger Abada jusqu’à Benjamin Zyman, en passant Stéphane Hessel et Simone Veil, ces notices biographiques, enrichies d’un index par département, retracent l’histoire d’un pan entier de la déportation dans toutes ses composantes et sa complexité.

Fruit de près de deux décennies de recherches, du recoupement de milliers d’archives, de la mobilisation sans précédent d’historiens, de professeurs, d’archivistes, de bénévoles, Le Livre des 9 000 déportés de France à Mittelbau-Dora rend enfin justice à l’engagement et au combat mené par les déportés contre le nazisme. »

Présentation de l’éditeur.

 

Un exemplaire de cet ouvrage sera prochainement consultable au CDI du collège Colette. Y figurent, en effet, les biographies de Pierre Géhard et Félix Saint-Louis, rédigées par les élèves de 3e qui ont participé au prix 2018 et 2019 de l’Association des rescapés de Montluc.

Félicitations à eux pour ce bel engagement !

 

 

 

En attendant la remise du prix ARM en 2020-2021 …

En raison de la pandémie de Covid-19, la remise du prix de l’Association des rescapés de Montluc, prévue en juin 2020, est reportée à l’année scolaire 2020-2021.

Archives familiales d’Henry Maubert.

 

Félicitations à Arnel, Cristina, Emma, Glykeria, Laurane, Marine et Matisse, élèves de 3e qui ont mené un travail collectif et ont achevé :

_ la biographie d’Armand BACHARACH , arrêté pour fait de Résistance et déporté en tant que Juif vers le camp de concentration et d’extermination d’Auschwitz,

_ ainsi que la biographie de René CROZE, déporté « politique » aux camps de concentration de Buchenwald et Dora.

_ et la biographie d’Henry MAUBERT, déporté pour acte de Résistance à Dora et ses Kommandos.

Débutant leurs recherches en ne disposant que d’un patronyme et d’un prénom, d’une date et d’un lieu de naissance, les collégiens ont collecté puis étudié des sources provenant de divers centre d’archives de France et d’Allemagne : le Ministère des Armées, l’Ordre de la Libération, le Mémorial de la Shoah, La Coupole, le fonds « Montluc 1942-1944 » déposé aux AD et métropolitaines de Lyon, les archives d’Arolsen et du mémorial du camp de concentration de Dachau, …

Lors d’une visite de l’exposition permanente et du centre de ressources du CHRD, ainsi que du mémorial de la prison Montluc, les élèves ont pu approfondir leurs connaissances de la répression et de la déportation durant la 2nde Guerre mondiale.

Nous avons également pu entrer en contact avec les enfants d’Henry Maubert, qui a fondé une famille aux Etats-Unis après-guerre.

Grâce à ce travail historique et mémoriel, les élèves ont retracé le parcours de trois victimes du nazisme et leur ont rendu hommage. Encore bravo pour leur engagement !

 

 

La Coupole promeut le travail des élèves de Colette

 

Le 2 mars 2020, La Coupole (St Omer) a souhaité promouvoir le travail mené depuis trois ans par les élèves des classes de 3e du collège Colette : un article est mis en ligne sur son compte Facebook dans le cadre de la parution prochaine du dictionnaire des déportés de France au camp de concentration de Dora.

Lien Facebook de La Coupole

https://www.francebleu.fr/infos/culture-loisirs/la-coupole-d-helfaut-se-souvient-des-deportes-de-dora-1582711726